Un beau cadeau de Noël de la part des hommes de Pierre Tavano

C’est une équipe du Tours Métropole Basket qui pointe à la 6° place du classement de Pro B avec un ratio positif de 6 victoires et 4 défaites qui se présente dans la salle du Palais Saint Sauveur de Lille, dont l’équipe classée 13° propose un bilan inversé de 4 victoires pour 6 défaites.

Les Red Giants de Lille sont des pensionnaires historiques de la Pro B et figurent régulièrement dans la première partie du classement de la division.

UNE PREMIÈRE MI-TEMPS À DEUX VITESSES

Le match débute par un festival de maladresses et de balles perdues par les deux équipes. Ce sont finalement les visiteurs qui marquent le premier point au bout de 2 minutes 30, suite à une faute antisportive de James Batemon consécutive à une nouvelle perte de balle. Tyran de Lattibaudière assure le scoring du côté des visiteurs, tandis que les Lillois profitent des largesses défensives tourangelles pour marquer à l’intérieur et prendre rapidement quelques points d’avance, mais sans jamais distancer sufisamment les joueurs tourangeaux. Ces derniers repassent d’ailleurs devant après 7 minutes 30 de jeu, par un panier sous le cercle de Jayson Tchicamboud, 12 à 11. Malheureusement, les Lillois exploitent les faiblesses tourangelles au rebond défensif pour reprendre une légère avance en fin de premier quart-temps, 18 à 14. Tours a limité les dégats en cette première période.

Le deuxième quart-temps démarre par de nouvelles pertes de balles de la part des visiteurs, les Lillois en profitennt pour accroitre leur avance à +8 après 2 minutes 30. Jayson Tchicamboud et James Batemon par deux tirs à 3 points réussissent à garder leur équipe dans le jeu. Néanmoins les Reds Giants profitent de la défense tourangelle trop permissive pour réaliser une série et faire grimper l’écart à 10 points à 3 minutes 30 de la mi-temps, puis à 14 points suite à une faute antisportive concédée par Georgi Joseph. 42 à 28, 1 minute 42 à jouer. Dylan Affo Mama sonne alors la révolte, comme à son habitude d’un magnifique dunk, puis Fabien Ateba retrouve son adresse pour conclure cette première mi-temps d’un 3 points qui permet aux Tourangeaux de n’être distancés que de 9 points.

VICTOIRE SUR LE GONG !

En début de deuxième mi-temps on retrouve le cinq de départ côté tourangeau. Fabien Ateba ramène rapidement  ses coéquipiers à -6 d’un tir extérieur plein de sang froid et de trois lancers obtenus suite à une faute sur un tir à 3 points, 44 à 38 pour Lille. C’est alors que Tours hausse son niveau de défense, provoque pertes de balles et tirs ratés de la part des joiueurs locaux, pour revenir à -2 à moins de 5 minutes du terme de la période, 49 à 47. Puis ce sont 2 paniers à 3 points de Jayson Tchicamboud et Dylan Affo Mama qui permettent au TMB de reprendre la tête de ce match. 3 minutes 15 à jouer, 53 à 51 pour les Tourangeaux. Les jeunes joueurs du TMB montrent le chemin. La période se termine par un chassé croisé au score, marqué par un dunk énorme de Dylan Affo Mama qui profite de ce match pour préparer son futur concours de dunk du All Star Game de la LNB. 58 à 57 pour les Red Giants. Il reste 10 minutes pour trouver un vainqueur à ce match.

Le dernier quart-temps débute par un panier de Georgi Joseph qui permet à Tours de repasser devant, 59 à 58, avant de connaitre de nombreuses pertes de balle et subir l’adresse lilloise en contre attaque. Lille reprend alors 10 points d’avance. Les Tourangeaux concèdent trop de rebonds offensifs à leurs adversaires qui les convertissent systématiquement en points.

C’est le moment que choisit Georgi Joseph pour faire basculer la rencontre. Après avoir permis à son équipe de revenir à -6 (69 à 63), grâce à 2 paniers et une belle défense, Georgi Joseph se voit siffler une faute technique après avoir réclamé un contact sur son dernier panier. Après sa faute anti-sportive de la première mi-temps, il est disqualifié et contraint de quitter ses partenaires à 4 minutes de la fin. Cette action ressentie comme une injustice par les joueurs tourangeaux va sonner la révolte. La défense devient intraitable, Dylan Affo Mama aligne deux superbes paniers à 3 points, assortis d’une interception décisive, complété par le panier bonifié de Tyran de Lattibaudière. Cela redonne 2 points d’avance aux Tourangeaux à 35 secondes de la fin. Tours vient de passer un 13 à 1 aux Reds Giants pour prendre la tête dans ce match irrespirable. Le hold-up parfait est en train de prendre forme.

Les temps morts se succèdent alors, les deux coaches essayant de trouver les tactiques permettant d’assurer les points pour leur équipe.

A 72 à 74 en faveur de Tours et 18 secondes à jouer, les Lillois ont en main la balle de la victoire. Et c’est encore une fois une magnifique action défensive de  Dylan Affo Mama qui provoque l’entre deux. La possession, selon la règle de l’alternance et donc la victoire sont pour Tours, 74 à 72 !

Les Tourangeaux présentent donc un magnifique bilan comptable en cette fin d’année de 7 victoires pour 4 défaites. Le promu confirme son ambition.

@Nicolas Martin

Prochains matchs

le 29 janv. à 20:00

à Tours

le 02 févr. à 20:00

à Boulazac